Le Blog de Nicolas Pontoizeau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 14 mai 2005

Retour aux futilités du monde civilisé

Juste un petit billet pour dire que tout s'est bien passé au Laos mise à part le fait qu'on (Peter et moi) a attrapé une intoxication alimentaire les deux derniers jours en Thaïlande. On a mangé des herbes et des feuilles au fin fond de la jungle et il a fallu que des fruits de mer dans un restaurant thaïlandais qui semblait « chic » au vu de ses clients, nous rendent malades. J'espère en dire plus long et mettre mes photos sur ce voyage qui fut, de loin, le plus bouleversant d'authenticité. Cela ne veut pas dire grand chose mais je n'arrive pas encore à trouver les mots justes pour décrire l'impression que m'a laissé ce pays.

Je ne peux m'empêcher d'avoir une pointe de nostalgie à chaque fois que j'évoque le Laos maintenant. Pour me consoler, il me reste les vcds karaoké que j'ai ramenés. C'est plutôt chantant, calme mais pas aussi mélancolique que le jazz. Cela met de bonne humeur et c'est super comme fond sonore. Pour ce qui est de la qualité de l'enregistrement, c'est très artisanal. Sur le lot de 6 pourtant testés avant achat, il n'y en a qu'un de vraiment potable et que je passe en boucle.

Pour l'instant je termine les préparatifs. J'ai du mal à croire que cette année se termine déjà et que j'ai accumulé autant de trucs dans ma minuscule chambre.

Au 17 mai.

mercredi 4 mai 2005

Escapade en Thaïlande et au Laos

Dans quelques heures je décolle pour Bangkok avec de Peter Engel (mon compagnon de virée habituel maintenant). Le vol 5011 nous fera arriver le 6 mai à 12:15 à Bangkok. Le retour s'effectuera toujours via AirAsia par le vol 5014 au départ de Bangkok à 16:45 et arrivant à Singapour à 20:05 le 13 mai.

On improvisera sur place. On fera un court passage au Laos. On y entrera par Huay Xai. On va surement passer à Luang Prabang et à Nam (région centrale du Laos). C'est Arnault qui m'a conseillé le coin, il y a les grottes de Tham Lot Kong Lo qui valent le coup d'œil paraît-il. Le Laos n'a pas les infrastructures de la Malaisie ou de la Thaïlande. On sait quand on y entre mais pas trop quand en sortira. J'espère qu'on pourra passer voir ses grottes quand même.

A la semaine prochaine,

mercredi 16 mars 2005

Les photos de la Chine sont prêtes

Juste un petit billet pour vous dire que j'ai mis en ligne les photos de mon voyage en Chine dans la rubrique image. Ce sont donc 500 photos de la vie quotidienne (le nouvel an chinois et même des funérailles) et de mes ami(e)s. J'y ai quand même passé une journée à classer, commenter... plus 2 heures d'upload.

Il y a quelques photos de Pékin mais si vous vous attendez à une visite touristique vous risquez d'être déçu. J'ai mis les commentaires des photos en anglais comme ça pratiquement tout le monde comprendra (les français, singapouriens et chinois entre autre). Au pire, utilisez le dictionnaire. Je ferai prochainement un post plus verbeux sur mes impressions.

Bon voyage...

mercredi 16 février 2005

再见中国 (au revoir la Chine)

L'aventure en Chine est déjà finie. Il faut se réhabituer à l'humidité de Singapour maintenant ; saleté de sinusite!

samedi 5 février 2005

Grosse claque

Je crois que je n'ai jamais eu aussi froid de ma vie. Il faisait plus de 30 degre en partant de Singapour et ici il fait -10. 7 mois que je n'avais pas un pull alors j'evite de m'eterniser dehors.

Sinon j'ai mon traducteur. Il est super il sait tout faire meme parler en anglais et mandarin!!! Je suis encore en train d'apprendre a le dompter car le manuel est tout en chinois mais c'est tres pratique quand meme.

Aujourd'hui JiangGan devrait arriver. Normalement je quitte pekin demain avec lui. Je suis pas mecontent car les temperatures sont plus clementes par chez lui.

vendredi 4 février 2005

Bien arrive

Tout se passe bien ici. J'etais le seul europeen dans l'avion, ca faisait bizarre d'etre dans la peau de l'intrus que tout le monde regarde en se disant : d'ou il sort celui la? A la douane a singapour, l'agent m'a parle en mandarin. Elle m'a dit que les vols sur les compagnies chinoises comme cela ne sont pas frequentes par les touristes. J'ai vite compris pourquoi apres. Les hotesses parlaient a moitie anglais dans l'avion. Les films et les journaux... tout etait en mandarin a part les consignes de securite.

Bon je cours chercher un traducteur maintenant.

dimanche 30 janvier 2005

中国新年在中国!

Singapour se prépare à passer le nouvel an chinois. L'Etat citée bénéficie de toutes les fêtes religieuses possibles et imaginables sur cette planète. Par soucis d'équité inter-ethnique les autorités n'accordent que deux jours de congé consécutifs (ce qui est tout à fait exceptionnel ici) contrairement aux deux semaines en vigueur en Chine ou une semaine en Malaisie... De toutes façons, d'un point de vue économique, un singapourien accepterait difficilement de perdre plus de deux jours de chiffre d'affaire. Cependant, ce que l'on pourrait parler un généreux cadeau de la part des autres gouvernements est en fait bien calculé. Mon colocataire chinois (Chunlei) m'a confié si l'on voulait favoriser le tourisme il fallait encourager les gens à bouger de chez eux. Des vacances quasi « forcées » pour le bien de la nation. La mentalité chinoise se révèle au travers de petits détails comme celà.

lire la suite

mardi 21 décembre 2004

Les îles Langkawi

A y est c'est reparti, je reprends mon bâton de pèlerin et je vais une nouvelle fois en Malaisie. C'est la première fois que j'y vais sans Benjamin et que je ne décolle pas à 6h du matin (tout fracassouille). Dire que ça appartient déjà aux souvenirs, c'est passé si vite, trop vite...

Bref j'y vais avec un ami Yang Yuguang et Peter Engel un allemand fraîchement arrivé à NTU.

Ces îles sont situées à l'Ouest au niveau de la frontière entre la Malaisie et la Thaïlande. Elles sont moins cotées que les îles Thaïes mais elles valent les 12 heures de bus. Normalement à 10pm (heure locale) c'est à dire dans 12h, je prendrai un bus malais (ils sont climatisés et très confortables) à Johor Baru (JB) et j'arriverai à 10 du matin le lendemain prêt à embarquer sur le bateau. C'est pas un trajet très fréquenté donc on aura pas non plus les meilleurs bus comme pour aller à Kuala Lumpur ("Kai elle" pour les intimes). Par conséquent, il se peut qu'on vive quelques imprévus. Tant mieux, ça fait trop longtemps que je suis rentré à Singapour et j'ai besoin de sensations fortes!

Le retour est fixé au 28 décembre à Singapour mais en revenant on a prévu de s'arrêter 2 jours à KL pour acheter des T-Shirt. J'espère revenir tout bronzé avec plein de photos sympa à mettre sur le site!

A+