Mercredi soir, l'éclairage s'est coupé il y a quelques minutes me rappelant que l'heure avait vite tourné à déboguer mon code. Je rassemblais mes affaires et j'empruntais l'ascenseur. Sur le trajet, une personne du département communication, un bureau voisin au mien, m'avait emboîté le pas. L'ascenseur s'arrête au 28ème déposant l'employée qui m'avait accompagné le temps de descendre 4 étages. Décidément il y avait encore de l'activité dans ce service. Intérieurement je plaignais cette femme qui n'avait pas encore terminé sa journée. Elle avait la trentaine passée et peut-être une famille qui l'attendait.

lire la suite