• Cliquez sur : Système/Administration/Support Linguistique. Après avoir rentré votre mot de passe de super utilisateur, vous obtenez cet écran :

  • Il suffit de cliquer sur chinois et valider pour que le système se charge de récupérer les paquets nécessaires (méthode de saisie, police, tables de caractères...).
  • Voici maintenant comment appeler l'interface qui va permettre de taper les caractères chinois (les utiliseurs de kde utiliseront SKIM). L'exemple utilise l'interface SCIM et l'éditeur gedit qui est une application GTK2 prise au hasard. Bien entendu, cela marche de la même manière sous n'importe quelle autre application GTK2. Je précise que firefox et OpenOffice qui ne sont pas développées en GTK2 sont compatibles avec SCIM. SCIM est vraiment très pratique car c'est une interface commune à de nombreuses méthodes de saisie (input method) de caractère. Les utilisateurs n'ayant besoin que d'un alphabet issu d'une langue européenne ne sont pas familiers des méthodes de saisie. En effet, ce genre de programme est principalement destiné à ceux qui ont besoin d'utiliser les alphabets des langues orientales. SCIM propose d'ailleurs de très nombreuses IME comme le smart pinyin (transcription utilisant la prononciation pinyin pour obtenir le caractère chinois correspondant) et le cangie (à titre comparatif, un système d'exploitation de piètre qualité mais très répandu ne gère que le smart pinyin)

  • Pour un confort d'utilisation, on va automatiser le lancement du démon scim au démarrage de la session. Pour cela, créez un fichier nommé .xsession à la racine de votre répertoire home dans lequel on copie/collera ceci :

scim -d

export XMODIFIERS=@im=scim

export GTK_IM_MODULE=scim

gnome-session

  • On s'assurera que le fichier est au moins executable à l'aide d'un :

chmod 755 ~/.xsession

  • Redémarrez sauvagement le serveur X en tapant les touches "ctrl + alt + backspace".
  • Loguez-vous sur la machine et un "ctrl + espace" devrait suffire à appeler scim à chaque fois que vous en avez besoin! Voici encore gedit en action dans lequel scim est configuré en smart pinyin (1) ; une fenêtre popup propose les différents caractères associés au pinyin tapé (2)

  • Pour les questions, veuillez m'adresser un mail. Ce blog n'accèpte plus les commentaires à cause des spams.
  • Pour conclure : 我爱Ubuntu! (j'adore ubuntu!)

PS : on en parlent aussi sur un blog sympa et un howto ubuntu