Comme d’habitude, j’ai plein de choses à régler. Je décide donc de remonter mon ordinateur pour être opérationnel au plus vite. Je n'aime pas toucher aux entrailles de ma machine, en général une modification en appelle toujours une autre mais il fallait bien que je la ressuscite de mes cartons encore emballés de Singapour. Après 4 mois de croupissement dans le placard, je prends mon courage à 2 mains ce samedi après-midi tout grisalleux et j’assemble pour la énième fois mes composants. Le moment fatidique du boot (prémonition?) arrive et... rien - hormis un petit tour de ventilateur sur le processeur. Un peu fébrile, je vérifie les branchements un peu partout et je me risque une nouvelle fois à booter. Mêmes effets :(. Je teste l'alimentation Enermax ATX-FMA (EG365AX-VE) sur l'ordinateur de ma sœur et ce que je craignais commence à se préciser c'est ma carte mère, mon processeur ou les deux qui ont rendu l'âme. Il faut dire que mon PC a pas mal bourlingué en 4 ans et 6 déménagements. Malgré l'emballage soigneux en partance de Singapour, certains composants n'ont pas tenu le choc. Heureusement que je n'ai pas chômé cet été (je reviendrai sur cet épisode), je vais pouvoir renouveler la babasse. J'aurais bien recommandé une ECS K7S5A mais il y a bien longtemps qu'elle a été remplacée par sa consœur K7S6A en fin de vie elle aussi. Mon choix se penche donc vers une ASUS A7N8X-E Deluxe (le firewire est intéressant car un portable est prévu) qui semble de bonne qualité dans l'ensemble, bien reconnue sous linux sans être très onéreuse (j'ai passé commande chez GrosBill en espérant ne pas avoir à faire avec leur SAV). Associée à ma barrette de 512M de DDR Corsair (VS512MB400) et un AMD Athlon Barton 2600 qui tournera plus vite que l'actuel duron 900 (mon pc était déjà une configuration budget il y a 4 ans). A part ça, mes disques durs ont l'air d'avoir bien vécus le voyage ce qui est finalement le plus important.

Sinon je commence à saturer de trimballer mon PC de la sorte et j'envisage sérieusement l'achat d'un portable ; la mobilité étant le critère le plus important dans mon cas. Un rapide tour d'horizon sur internet m'en a finalement dissuadé. D'après matbe.com, de nouvelles batteries visiblement très prometeuses et les processeurs Yonah sont prévus pour 2006. Même si les améliorations apportées par ce nouveau processeur ne seront pas exploitées par la majorité des applications, il est plus sage d'attendre encore un peu. Néanmoins, ce que je peux déjà dire c'est que mon portable risque d'être un Asus (oui encore cette marque, elle n’est pas n°1 pour rien) dans les 1200€ commandé chez microrama car les accessoires inclus et la garantie internationale de 2 ans extensible à 3 ans (j'ai pas trop cherché à en savoir plus sur les modalités afférantes, on verra au moment de passer à l'acte) me paraissent être un bon rapport qualité/prix. Il faudra aussi que je passe un jour à la fnac pour comparer la qualité des écrans Asus. Soit dit en passant, dommage que Dell soit environ 35% plus cher à configuration et services égaux car c'est quand même la classe.

Voilà une journée à geeker et Alex (celui de San Francisco) est parti pour Singapour.